Vous êtes ici

 

Les 12 programmes urbanistiques et architecturaux du schéma directeur.

Sur base des 5 options mises en avant par le schéma directeur et d’une étude topo-morphologique, 12 programmes urbanistiques et architecturaux ont été définis. Ils prévoient des interventions à court, moyen et long termes pour transformer le Quartier européen en un quartier mixte et animé. 

1. Le Projet urbain Loi

Ce projet-phare repose sur la création d’une zone dense et mixte au cœur du Quartier européen. La densification de la surface construite permettra, outre une restructuration de l'implantation de la Commission européenne le long de la rue de la Loi, la création de logements, de commerces, d’équipements et d’espaces publics dans ce périmètre. L’Atelier Christian de Portzamparc, lauréat de la compétition d’urbanisme lancée par la Région de Bruxelles-Capitale en avril 2008, a redessiné l’entièreté de cette zone. Le Règlement Régional d’Urbanisme Zoné (RRUZ) a été approuvé par la Région de Bruxelles Capital en février 2014. Aujourd’hui cet ambitieux projet est en phase de transposition en Plan Particulier d’Affectation du Sol (PPAS). Les deux premiers permis d’urbanisme tenant compte de ces nouvelles règles ont été délivrés en décembre 2014.

2. La création d'un boulevard urbain dans la chaussée d'Etterbeek

Le réaménagement complet de cette chaussée historique est essentiel dans les relations entre le quartier des Squares de Saint-Josse et des communes d’Etterbeek et d’Ixelles. Accueillant un important programme de logements (plus de 167.000 m² de logements construits à ce jour), la chaussée d’Etterbeek sera entièrement réaménagée en boulevard urbain, renouant avec la tradition urbaine des boulevards du 19e siècle. Elle accueillera un transport en commun en site propre, des alignements d’arbres et de larges trottoirs.

3. Le réaménagement des abords du Résidence Palace

Le réaménagement des abords du Résidence Palace vise à mettre en évidence le complexe de bâtiments historiques de l’architecte Pollack. Depuis la chaussée d’Etterbeek, il permettra des accès aisés au théâtre et à la piscine du bâtiment. Ces deux équipements doivent être rénovés et rendus accessibles au grand public.

4. Le développement du noeud multimodal de la gare Schuman

Dans le cadre de la réalisation du Réseau Express Régional (RER), un nouveau complexe multimodal, alliant deux gares de train et une gare de métro, verra le jour sous le rond-point Schuman à l’horizon 2015.

Dans ce même complexe, la réalisation du tunnel Schuman-Josaphat permettra, dès 2016, de relier le Quartier européen et l’aéroport de Zaventem en 15 minutes.

5. Le réaménagement du rond-point Schuman et de ses abords

Le Gouvernement bruxellois a décidé d’étudier la suppression du trafic de transit automobile en surface sur le rond-point Schuman, ce qui devrait permettre à terme de faire du rond-point Schuman un espace public convivial.

6. L'embellissement des abords du bâtiment du Conseil de l'Union européenne

Ce programme vise à proposer un traitement spécifique et cohérent à l’ensemble des abords du Justus Lipsius (complexe abritant le Conseil de l’Union européenne et le Conseil européen).

7. L’esplanade Solidarnosc 1980

Lien entre la place du Luxembourg et le parc Léopold, l’esplanade Solidarnosc 1980, située devant le Parlement européen, est devenue propriété de la Région de Bruxelles-Capitale en décembre 2010, ce qui permet enfin son utilisation par le grand public. Un protocole d’accord sur la gestion événementielle de ce lieu a été signé par le Parlement européen, la Région de Bruxelles-Capitale, la SNCB, la Commune d’Ixelles et la Ville de Bruxelles en avril 2012.

Des projets de réaménagement sont en cours pour désenclaver les pointes sud et nord de cette esplanade:
  • pointe sud, du côté du pont de la chaussée de Wavre, deux projets sont en cours d’exécution:
    - la construction d’un pavillon public, dessiné par le bureau MS-A;
    - la construction d’une passerelle sur les talus du chemin de fer, entre la chaussée de Wavre et la rue du Viaduc. À terme, cette passerelle devrait assurer des nouvelles connexions avec le parc du Viaduc et la promenade verte courant jusqu’au pont du Germoir.
     
  • pointe nord: il s'agit d'assurer une traversée confortable de la rue Belliard et un cheminement agréable le long de la rue de Pascale vers le complexe du Résidence Palace.

8. La rénovation et l'embellissement du parc du Cinquantenaire et de ses abords

L’ensemble du parc sera rénové par phases successives dans les prochaines années. L’avant-projet pour la rénovation du parc a été approuvé début 2014. Le projet de plan de lumière a été approuvé et les travaux débuteront dès 2015.

9. La rénovation et l'embellissement du parc Léopold et de ses abords

Le parc sera davantage ouvert aux quartiers résidentiels voisins. Une étude menée par Beliris a défini quatre zones d’interventions: les abords de la Tour Eggevoort, la pointe Sud de l’esplanade du Parlement européen, les abords du Musée des Sciences Naturelles et les abords du bâtiment Eastman (future Maison de l’Histoire européenne). À ce jour, les études relatives aux deux premières zones sont finalisées. Les réaménagements proposés pourraient être réalisés à partir de 2015. 

En parallèle, un plan de gestion pour le parc est en cours d’élaboration entre les trois gestionnaires: la Ville de Bruxelles, Bruxelles Environnement-IBGE et la Régie des Bâtiments.

10. Le réaménagement des rues de la Loi, Belliard et de l'avenue de Cortenbergh

Ces réaménagements ont été analysés dans le cadre de l’étude globale de mobilité menée à l’initiative de Beliris. Les propositions retenues par le comité technique sont les suivantes:

  • réduction, à terme, de la rue de la Loi à trois bandes de circulation automobile. L’espace ainsi gagné devrait permettre un élargissement des trottoirs et mettre fin aux conflits entre piétons et cyclistes. Ce réaménagement sera étudié en lien avec le Projet urbain Loi et les nouveaux espaces publics prévus le long de cette artère;
  • la rue Belliard pourrait être réduite à quatre bandes de circulation automobile. L’espace ainsi récupéré sera exclusivement dédié aux piétons et cyclistes.

11. Le développement de la place Jamblinne de Meux

La possibilité d’y installer une halte RER est envisagée, en lien avec un réaménagement visant à ouvrir davantage cette place aux quartiers voisins.

12. Le réaménagement des places du Luxembourg et Jourdan

Ce réaménagement vise à renforcer l’attractivité touristique de ces deux places et à les rendre plus convivial pour les riverains. Les études sont en cours.