Vous êtes ici

 

Botanique.

Retisser du lien
Construite à partir de 1958, en bordure du Jardin Botanique, la Cité administrative de l'État a marqué des générations de Bruxellois tant par son style, caractéristique de l'urbanisme fonctionnel des Trente Glorieuses, que par son ambition de regrouper sur un même site les administrations nationales. Celles-ci ayant progressivement quitté la Cité administrative au début des années 2000, il convenait de redonner un second souffle à ce complexe.
 
L’un des principaux défis liés à la réaffectation du site tient à sa réintégration optimale au sein des tissus urbains environnants (quartiers Notre-Dame-aux-Neiges, Botanique, Marais). Cela passe par de meilleures connexions entre les haut et bas de la ville, par l’intégration de logements, commerces et équipements collectifs, nécessaires à la vie d’un nouveau quartier mixte et dense, mais aussi par le réaménagement progressif des boulevards environnants en faveur des modes actifs (piétons, cyclistes) ou encore par la restauration du jardin public réalisé par le paysagiste René Pechère.

Vers une vision urbaine partagée - Le schéma directeur

Les grandes lignes d’orientation des nouveaux développements pour la Zone d’Intérêt Régional (ZIR) n°11 «Cité administrative» ont été définies au sein du Plan Régional d’Affectation du Sol (PRAS). Sur cette base, la Région a confié la réalisation d’un schéma directeur à l'équipe d'architectes-urbanistes MS-A et Yves Lion Ateliers, en collaboration avec Modus Expert, CITEC et Menighetti Programmation.
 
Il s’agit du premier schéma directeur élaboré en Région bruxelloise. Approuvé par le Gouvernement, en novembre 2006, il s’est principalement attaché à planifier le développement de l’ancienne Cité administrative de l’État, en veillant à renforcer la logique de liens avec les quartiers environnants. 
 
Afin d'assurer la concrétisation de ces objectifs, la Ville de Bruxelles a élaboré un Plan Particulier d'Affectation du Sol (PPAS – soumis en mai 2012 à l’enquête publique et adopté par le conseil communal le 24 septembre 2012) autorisant 143.500 m² sur le site.
 
Pour plus d’infos:
  • État des lieux (note de synthèse)
  • Cadres stratégique et réglementaire

Et demain ? 

Si le schéma directeur s’est principalement attaché à définir une vision de développement pour le site et ses abords immédiats, plus d’une cinquantaine de projets sont à l’étude ou en cours de réalisation au sein de la zone levier Botanique ou à proximité immédiate de celle-ci, lire les fiches détaillées:
  • des projets immobiliers
  • des espaces publics et des espaces verts
  • de mobilité et voiries