Vous êtes ici

 

Le Monitoring de l’offre scolaire.

Documents

La présence d’établissements scolaires est un élément primordial pour répondre à l’accroissement démographique actuel et futur. Il ne s’agit pas seulement d’assurer au mieux l’encadrement pédagogique (rôle des Communautés), mais également de prévoir un «urbanisme scolaire» dynamique et cohérent.
 
Afin de s’adapter plus rapidement à l’évolution des besoins en places scolaires en Région de Bruxelles-Capitale, l’Agence a élaboré un Monitoring de l’offre scolaire.
 
Il permet:
  • de suivre les projets de places scolaires programmées dans le fondamental et le secondaire par les Pouvoirs organisateurs;
  • de connaître de manière plus précise et régulière les besoins territoriaux, à l’échelle des quartiers;
  • d’inventorier le foncier disponible pouvant accueillir des équipements scolaires (extension ou création);
  • de prendre en compte les créations de logements qui amèneront de nouveaux habitants dans les quartiers.
Cet outil est alimenté grâce à la collaboration des administrations communales, communautaires et régionales.
 
Lire le rapport de novembre 2012* et de février 2014*.
 
Il est un véritable outil d’appui à la gouvernance, entre autres pour le «Facilitateur École», qui gère, depuis janvier 2015, directement le Monitoring de l’offre scolaire, excepté dans ses aspects «disponibilité du foncier» et «lien avec la création de logement».
 
Un débat sur l'enseignement, auquel l'ADT a participé, a été organisé par le Brussels Studies Institute (BSI) en août 2013. À revoir dans son intégralité.
 
[* Vu sa taille, ce document s'ouvre lentement dans les navigateurs. Pour le consulter, nous vous conseillons de l'enregistrer sur votre ordinateur (fonction "enregistrer sous" en utilisant le bouton droit de votre souris).]
 

Dans les articles de La Capitale et de Brussel Nieuws (27 novembre 2014), le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale a fait le point sur les places créées et programmées d’ici 2020 sur le territoire bruxellois.