Vous êtes ici

 

Actualités. Nieuws.

14/03/2014
Quartier Midi
Etat d'avancement
A l’occasion du Mipim 2014, le Ministre-Président ainsi que Djamel Klouche, l’urbaniste responsable de la confection du Schéma directeur, ont présenté ce mercredi 12 mars l’état des réflexions sur l’avenir du quartier Midi.
 
Le Pôle Midi, plus grand hub ferroviaire de Belgique et porte d’entrée internationale vers Bruxelles, nécessite en effet qu’une stratégie régionale soit définie pour encadrer son développement et pour répondre aux besoins qui découlent de l’essor démographique. 
 
En synthèse, il est essentiel que la fonction internationale de ce territoire soit rendue compatible avec une vie locale de quartier fondée sur un renforcement de l’habitat et des équipements, sur une amélioration de la qualité et de la gestion des espaces publics ainsi que sur un apaisement de la mobilité qui le traverse.
 
C’est pour trouver cet équilibre que l’équipe de Djamel Klouche a été mandatée en septembre 2013 à l’issue d’une compétition internationale sur base d’une offre proposant le concept de «gare habitante».
 
L’état des lieux du Schéma directeur présenté ce 12 mars porte des propositions fortes déclinées en fonction d’un horizon réaliste de mise en œuvre et qui doivent permettre, à moyen terme, de tendre vers une parité entre les fonctions résidentielles et tertiaires. 
 
Ainsi, à l’horizon 2020, les projets Victor et Jamar devraient prévoir 45 à 50.000 m² de logements supplémentaires. C’est également à cet horizon que les quadrilatères, espaces vides sous les voies totalisant 15.000 m², devraient être réaménagés et abriter des équipements, des commerces ainsi qu’un marché permanent. Les espaces publics comme la rue couverte ou l’esplanade de l’Europe seront réaménagés et continueront à accueillir le traditionnel marché du dimanche. Un nouveau développement à front de l’avenue Fonsny permettra également d’accueillir les bureaux du groupe SNCB actuellement localisé sur l’îlot France/Bara. Le Tri postal sera également maintenu et mis en valeur pour accueillir une programmation évolutive. 
 
Enfin, la gare du Midi sera rénovée de façon ambitieuse grâce aux budgets prévus dans le Plan Pluriannuel d’Investissement de la SNCB 2013-2025. 
 
A l’horizon 2025, l’îlot France-Bara pourra connaître un développement essentiellement résidentiel portant sur un minimum de 40.000 m² de logements. La deuxième phase du projet Fonsny sera également développée pour permettre d’accueillir notamment du logement pour étudiants. 
 
Le Ministre-Président propose maintenant à la SNCB et aux communes de finaliser leur concertation en vue d’une approbation formelle du Schéma directeur. Cette concertation doit notamment porter sur les conditions de l’implantation d’un projet de nouveau terminal international porté par Eurostation et sur lequel il est demandé au groupe SNCB de se prononcer formellement.
 
Source: communiqué de presse du Cabinet du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale.